Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

  • Service
  • 02 juillet 2015

Dossier Simplifier l’accès aux services publics en ligne

Sommaire

Simplifier l’accès aux services publics en ligne

Simplifier l’accès aux services publics en ligne

Simplifier la relation des usagers et des collectivités avec l’ensemble des administrations : tel est le but de France Connect, un système d’authentification et d’identification proposant un accès universel à l’ensemble des services publics en ligne. Guillaume Blot, chef du service architecture et urbanisation de la Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication (Disic), fait part de son expérience.

Disposer d’un jeu de clés universel pour ouvrir toutes les portes, c’est bien. Permettre la circulation des personnes et des objets par ces portes, c’est mieux !
C’est dans cette perspective qu’est née la stratégie de l’État baptisée « État plate-forme ». Demande d’inscription en crèche, prise de renseignements pour des prestations sociales…

Aujourd’hui, les usagers jonglent avec autant d’identifiants et de mots de passe qu’ils sollicitent d’organismes publics. L’idée est de leur proposer d’accéder à l’ensemble des services publics numériques sans devoir créer à chaque fois un nouveau compte. Dès lors, ce sera à l’administration de réunir les différentes données de l’usager et de lui offrir en retour de nouveaux services publics numériques. Par exemple, pour une demande d’inscription en crèche, le service en ligne de la mairie pourra récupérer auprès des administrations compétentes l’avis d’imposition de l’usager, le justificatif de domicile ou l’extrait de naissance de son enfant.

La participation de La Poste, une évidence

Une telle plate-forme d’échange de données administratives suppose plusieurs prérequis : elle repose sur la présence d’interfaces entre administrations, et doit mettre à disposition des ressources techniques pour les développeurs et chefs de projet. Enfin et surtout, elle doit pouvoir certifier que l’usager est bien reconnu et identifié : c’est l’objectif de France Connect, qui joue un rôle d’intermédiaire entre l’usager et l’État plate-forme, et c’est aussi là qu’intervient La Poste. En effet, c’est elle qui fournit l’identité numérique au sein du réseau social professionnel dédié à France Connect, qui sera à terme proposée nativement par France Connect à l’ensemble des usagers. La participation du Groupe La Poste à ce projet est donc essentielle, d’autant qu’il jouit d’une image de confiance vis-à-vis des usagers. Elle est aussi le signe que, dans son chantier de transformation numérique, l’État ne se restreint pas à la seule sphère administrative : à partir du moment où un acteur public comme La Poste garantit le même niveau de qualité de service, voire l’améliore, et contribue à faire évoluer un projet public, il n’y a aucune raison pour qu’il n’y soit pas associé.

Bio express

Depuis septembre 2013 : chef du service architecture et urbanisation de la Disic
Octobre 2009-août 2013 : chef de mission SI-RH au ministère de la Défense
Octobre 2006-septembre 2009 : directeur technique Hélios au ministère du Budget/DGFIP
Janvier 2003-septembre 2005 : directeur délégué Axway/Sopra Group

Tous les sujets de ce dossier

Service

Les missions de service public du Groupe La Poste

  • 17/09/2014

Service

Les offres du Groupe La Poste au service des collectivités locales

  • 17/09/2014

Service

Les facteurs, au service des nouveaux usages

  • 17/09/2014
Tous les articles

Vos contacts en région

Les délégués régionaux sont vos interlocuteurs privilégiés en région. Pour les relayer, les délégués aux relations territoriales coordonnent l'action du Groupe dans le département.

Trouver un contact

Retour haut de page

Pied de page