Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

  • Territoires
  • Prospectives
  • 2013

La libération des données publiques: une opportunité pour les territoires ?

Rennes, Paris, Montpellier, la Saône-et-Loire, l’Aquitaine… de nombreux territoires français et quelques entreprises se lancent dans une démarche de transparence en recensant leurs données pour les communiquer. Un travail long et complexe mais qui peut assurer des retombées intéressantes.

La libération des données publiques: une opportunité pour les territoires ?

Listes des gares ferroviaires, nombre de demandeurs d’emploi, statistiques annuelles des établissements de santé : toutes ces informations et bien d’autres sont recensées sur le site www.data.gouv.fr créé en décembre 2011. Cette démarche d’ouverture des données publiques, appelée open data, est une pratique rendue obligatoire par des directives européennes et qui fait, en France, l’objet d’un droit opposable depuis 2005. Concrètement, il s’agit de rendre accessibles des données brutes collectées par l’État, les collectivités ou les administrations pour qu’elles puissent être retraitées et publiées par des particuliers ou des entreprises.

Transparence, enrichissement du débat public et création de valeur

Les citoyens réclament toujours plus de transparence et d’ouverture. L’open data devrait répondre à cette exigence. Une pratique qui permet aussi de tisser un nouveau dialogue entre les acteurs publics, les citoyens et les entreprises, qui peuvent à leur tour devenir coproducteurs des projets publics. La ville bretonne de Plouarzel a saisi cette opportunité en investissant dans le site OpenStreetMap.fr, qui accueille des contributions bénévoles pour cartographier le monde, rue après rue. Les habitants de Plouarzel sont invités à enrichir cette carte, qui sera ensuite exploitée par la ville. « La municipalité bénéficiera d’une traduction fidèle de ce qui est jugé pertinent par ses administrés, précise Charles Nepote, représentant de la Fing (1). Cela lui permettra d’orienter sa politique locale en conséquence. » Créateur de valeur, l’open data peut aussi contribuer au développement économique d’un territoire en favorisant le lancement de nouveaux services. La ville de Rennes, très avancée dans cette démarche, a notamment contribué au développement de Handimap.org, une cartographie d’aide à l’accessibilité et Isokron.com, outil de visualisation de son temps de trajet en transports en commun.

Des entreprises encore réticentes...

«Si l’open data commence à intéresser les acteurs publics, les citoyens passionnés d’informatique et les start-up, ce sujet est encore très peu abordé par les grandes entreprises», précise Charles Nepote. Ce phénomène pourrait s’expliquer par la réticence des entreprises à dévoiler des données stratégiques pouvant altérer leur performance concurrentielle. Néanmoins, 43 % d’entre elles se disent prêtes à libérer leurs données, dont 63 % dans le but d’améliorer la satisfaction de leurs clients (2). L’avenir dira si les acteurs territoriaux sauront inspirer le secteur privé…

(1) Fondation Internet Nouvelle Génération.

(2) Sondage BVA.

Et au Groupe La Poste ?

Membre de la communauté Dataconnexions qui réunit acteurs de l’innovation et porteurs de projets novateurs, Le Groupe La Poste a mis à disposition du public ses informations relatives aux bureaux de poste le 13 avril dernier. La libération des données publiques a des retombées économiques importantes: plus   une donnée est diffusée, plus elle est utile…et utilisée. Le Groupe La Poste en est convaincu, tout comme il l’est du rôle de premier plan qu’il a à jouer dans l’économie numérique. « L’open data, c’est un état d’esprit, une posture et des valeurs », explique Isabelle Cambreleng,   directrice des activités numériques et des médias internes à la Direction de la communication de   La Poste. « Pour nous, incarner ces valeurs, c’est faire preuve d’ouverture et d’un esprit innovant. »   Impliquée dans cette démarche novatrice, La Poste est partenaire d’une étude – réalisée   par Bluenove à partir d’une enquête menée en collaboration avec l’institut BVA – sur les enjeux et opportunités de l’open data pour les entreprises. Cette réflexion s’appuie sur un panel de 101 décideurs au sein de grandes entreprises dont seuls 47 % disent connaître le concept d’open data.

Territoires

Université, ville, entreprise : quels échanges possibles?

Université, ville, entreprise : quels échanges possibles?

  • Prospectives
  • 06/09/2013

Territoires

Donneurs d’ordre–PME : un divorce consommé ?

Donneurs d’ordre–PME : un divorce consommé ?

  • Prospectives
  • 06/09/2013

Territoires

Reportage audio au coeur de La Cantine, premier espace de travail collaboratif

Reportage audio au coeur de La Cantine, premier espace de travail collaboratif

  • 17/09/2014
Tous les articles

Vos contacts en région

Les délégués régionaux sont vos interlocuteurs privilégiés en région. Pour les relayer, les délégués aux relations territoriales coordonnent l'action du Groupe dans le département.

Trouver un contact

Retour haut de page

Pied de page