Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

  • Territoires
  • 21 mai 2014

Dossier L'intérêt général en commun

Sommaire

La Poste et les collectivités locales, l'intérêt général en commun

Le modèle de développement des territoires connaît des évolutions de fond. Conscient de ces contraintes et des nouveaux enjeux, Le Groupe La Poste accompagne les collectivités dans la modernisation de l’action publique avec des moyens dédiés et des solutions adaptées. 

La Poste n’est pas une entreprise comme les autres. Les quatre missions de service public qui lui sont confiées par l’État placent son action au service de l’intérêt général. Ces missions participent à l’égalité des territoires et à l’intégration des personnes, favorisent les échanges économiques et contribuent à l’expression et à l’information des citoyens. Appuyées par une politique de dialogue et de concertation avec les différentes parties prenantes locales, elles permettent à La Poste d’être au cœur des préoccupations collectives. Aujourd’hui, La Poste réaffirme son rôle de co-développeur aux côtés des acteurs publics et intègre les nouvelles modalités du développement des territoires pour les accompagner au plus près de leurs missions.

Les nouvelles dynamiques territoriales

Pour Olivier Portier, consultant en analyse territoriale, un territoire ne se développe plus uniquement en fonction de sa capacité à produire de la richesse mais aussi par la captation de ressources extérieures – fonds publics, transferts sociaux, revenus dortoirs ou dépenses touristiques. « D’espace de stock, le territoire est devenu un espace de flux. Des territoires qui produisent peu peuvent connaître de bonnes trajectoires de développement », indique-t-il. « La priorité de développement n’est pas la même pour tous, la réindustrialisation n’est pas toujours la solution », confirme Carole Delga, députée de Haute-Garonne. Transition écologique, accès à la santé, à la culture, à l’éducation..., les thématiques sont multiples et les solutions en matière d’accès aux services publics doivent désormais être différenciées en regard des spécificités territoriales. Un changement de paradigme qui conduit les élus à élaborer leur propre modèle de développement. « L’égalité des territoires est un objectif et non un moyen », déclare Carole Delga. (Carole Delga est coauteur du rapport « Pour l’amélioration de la qualité et de l’accessibilité des services au public dans les territoires fragiles » commandé par Cécile Duflot, retrouvez son témoignage sur l'amélioration des services)

Un contexte tendu en matière de finances locales

« En 2014, les collectivités rentrent dans un nouveau cycle, celui de la baisse, historique, des dotations de l’État couplée à une marge de manœuvre réduite en matière fiscale », expose Thomas Rougier, directeur des études à La Banque Postale Collectivités Locales. Les finances locales évoluent ainsi dans un contexte tendu, marqué par une épargne brute en diminution pour la troisième année consécutive et des prévisions de dépenses d’investissement en recul de près de 6 %. « Les enjeux en termes d’équilibre financier sont importants. Les collectivités doivent néanmoins répondre aux besoins de leurs populations en termes de services fondamentaux », avance Thomas Rougier. En dépit du contexte, le développement reste donc une priorité pour les territoires.

La Poste aux côtés des élus

Pour les accompagner, Le Groupe La Poste se dote de moyens tangibles. La direction des études, créée il y a un an au sein de la direction des entreprises et du développement des territoires de La Banque Postale, dédiée à l’observation et l’analyse des finances locales, aide les élus à forger leur vision. « Notre rôle est de produire des notes ou réflexions susceptibles d’éclairer les décideurs locaux », indique Thomas Rougier. La direction des études participe d’ailleurs en 2014 aux Universités des maires pour engager le dialogue avec les nouveaux élus et leur proposer le module de formation « Élaborer le budget de sa commune, les fondamentaux ». « C’est un acte fort de notre présence aux côtés des élus au moment clé de la construction du budget », souligne-t-il.

Des offres de services adaptées

Plus largement, La Poste adapte son offre de services aux besoins des acteurs publics locaux. La Banque Postale déploie ainsi depuis 2012 une offre de financement cohérente en direction des collectivités et de ses partenaires (bailleurs sociaux, hôpitaux, SEM...), incluant des lignes de trésorerie inférieures à un an et des crédits à moyen et long terme. La Poste œuvre également à l’accès au numérique pour tous, avec une offre de services qui s’articule autour de solutions innovantes pour les collectivités, comme la mise à disposition de tablettes tactiles dans les points de contact, la mise en place d’une solution de vote en ligne ou encore la gestion de la relation citoyen via une plate-forme web multiservices (pour en savoir plus visitez docapost.fr). Le Groupe déploie aussi ses compétences sur d’autres thématiques telles que la mobilité durable, avec la formation à l’éco-conduite dispensée par Mobigreen (filiale de La Poste) ou encore l’économie responsable avec Recy’go, l’offre de collecte par le facteur et de recyclage des papiers de bureau usagés par des entreprises adaptées et d’insertion. Combinée à l’attachement de La Poste à la notion de service public et à l’importance de son maillage territorial, l’orientation des offres de services en faveur de l’intérêt général et la largeur du spectre d’intervention contribuent assurément au développement différencié de chaque territoire français.

    

Lire l'article sur le Danemark, un  exemple  d'évolution des territoires et d'adaptation aux nouveaux enjeux.

Tous les sujets de ce dossier

Territoires

Université, ville, entreprise : quels échanges possibles?

Université, ville, entreprise : quels échanges possibles?

  • Prospectives
  • 06/09/2013

Territoires

La libération des données publiques: une opportunité pour les territoires ?

La libération des données publiques: une opportunité pour les territoires ?

  • Prospectives
  • 27/09/2013

Territoires

Donneurs d’ordre–PME : un divorce consommé ?

Donneurs d’ordre–PME : un divorce consommé ?

  • Prospectives
  • 06/09/2013
Tous les articles

Vos contacts en région

Les délégués régionaux sont vos interlocuteurs privilégiés en région. Pour les relayer, les délégués aux relations territoriales coordonnent l'action du Groupe dans le département.

Trouver un contact

Retour haut de page

Pied de page