Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

  • Postiers et élus
  • Postéo N°25

Portrait de Samianti Chanfi

Dynamique, passionnée, battante… Samianti Chanfi a trouvé sa voie. Elle cumule le poste de Directrice de la Communication de La Poste de Mayotte et un mandat de Conseillère Municipale à Pamandzi à seulement 30 ans. Le tout, avec un profond dévouement pour son île natale. Pas question de passer à côté des grands événements, comme la départementalisation de Mayotte, les mutations de La Poste… Elle revendique cet engagement quotidien qui la met en première ligne.

Samianti Chanfi

Communiquer ! S’il existe un verbe que Samianti Chanfi aime décliner au quotidien, c’est bien celui-ci. Après des études en communication suivies à Montpellier, Samianti Chanfi est retournée dans son île natale, Mayotte, pour occuper un poste de chargée de communication au service culturel du Conseil général de Mayotte. 
Si elle apprécie de faire ses premières armes dans cette grande collectivité, Samianti Chanfi reste attirée par le groupe La Poste, auréolé d’une belle réputation à Mayotte et en métropole. Sa réaction est donc immédiate quand elle apprend que La Poste crée un poste de Directeur de la Communication : Samianti Chanfi se lance aussitôt dans la course. Et obtient le poste. C’était en 2006. 
« J’étais très intéressée par le développement de La Poste dans l’île, explique-t-elle. Tout était à faire, tant d’un point de vue interne qu’externe. Un grand et beau défi. 
Côté clients, il fallait étendre le réseau, améliorer les services, travailler sur l’adressage, la délocalisation du bureau de poste… Côté postiers, il y avait un travail de fond pour créer un sentiment d’appartenance à un groupe, les aider à comprendre la dimension de La Poste, les accompagner dans ses grandes mutations. 
De plus, travailler pour un grand groupe n’est pas monnaie courante sur l’île ! » Ambitieuse, battante et n’ayant pas froid aux yeux, Samianti Chanfi n’est âgée que de 26 ans quand elle s’attelle, seule, à cette vaste mission. 
Et modeste, en plus. « J’ai beaucoup appris en travaillant avec mes homologues d’outre-mer, confie-t-elle. C’est valorisant et intéressant de travailler pour La Poste, car on échange en permanence avec ses collègues de métropole, même s’ils sont loin ! »

Élue: un engagement en faveur du territoire

La géographie, le territoire… Samianti Chanfi arbore le même air passionné lorsqu’elle en parle. Cela la mène tout droit aux élections municipales de 2008. « Je me suis présentée spontanément, sans aucune sollicitation particulière, dans la commune de Pamandzi, au sud de l’île, car je souhaitais suivre le dossier de l’extension de l’aéroport de Mayotte,précise-t-elle. 
Ce projet est très important car il a des impacts économiques, urbains, sociaux, environnementaux. Je veux contribuer à ce programme. Mayotte vit actuellement un épisode charnière dans sa vie puisqu’elle va devenir un département et nous ne devons pas laisser passer le train. 
À l’issue des élections, je me suis finalement retrouvée sur la liste d’opposition. » Un nouveau challenge à la hauteur de son dynamisme et de ses convictions. Soucieuse de l’avenir de son île, elle prend part à toutes les réunions sur le projet. « Je me positionne en faveur de l’agrandissement de notre aéroport, mais il faut que tout se marie bien, » ajoute-t-elle.

La concertation, une seconde nature

Tout en poursuivant, bien sûr, sa tâche à La Poste. « C’est facile pour moi de mener ces deux missions en même temps, s’amuse t- elle à dire. Je vis dans la communication et la concertation du matin au soir ! » 
Parfois, ses deux fonctions se mêlent et s’enrichissent l’une et l’autre. Par exemple, le bureau de poste de Pamandzi va être délocalisé dans une commune avoisinante, Labattoir… 
« La concertation avec les élus et les habitants s’est très bien passée, se réjouit-elle. Tout le monde reconnaît que c’est plus logique car la population est plus nombreuse à Labattoir. De plus, cette commune est très commerçante et attire donc davantage de monde. La Poste construit un bureau espace service clients moderne et fonctionnel qui sera livré à la fin de cette année. Les postiers sont ravis car leurs conditions de travail seront améliorées. Les clients seront aussi mieux accueillis. Si mes deux fonctions se conjuguent parfois, je sais les séparer quand il le faut, afin de respecter les enjeux de chacune. Professionnalisme exige. » 
Satisfaite de ses actions, Samianti Chanfi n’attend plus qu’une chose, avec impatience : « La mise en place d’une CDPPT à Mayotte, grâce à la départementalisation de l’île, se réjouit-elle d’avance. Elle permettra de travailler encore davantage dans la concertation entre La Poste et les élus, notamment sur l’aménagement du territoire. »

Jeanine Domat

Portrait de Jeanine Domat

  • Postéo N°37
Hélène Maison

Portrait de Hélène Maison

  • Postéo N°36
Khadra Yahia-Benattia

Portrait de Khadra Yahia-Benattia

  • Postéo N°35
Le statut de postier-élu

Vos contacts en région

Les délégués régionaux sont vos interlocuteurs privilégiés en région. Pour les relayer, les délégués aux relations territoriales coordonnent l'action du Groupe dans le département.

Trouver un contact

Retour haut de page

Pied de page