Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

  • Postiers et élus
  • Postéo N°26

Portrait de Jean-Yves Arzur

Sous un calme apparent, Jean-Yves Arzur, adjoint au maire de Lampaul-Ploudalmézeau (Finistère), déploie une énergie démesurée. Il semble être partout à la fois : à son poste de responsable du bureau de poste de Ploudalmézeau, dans sa mairie de Lampaul-Ploudalmézeau en tant qu’adjoint au maire, dans sa famille, dans des associations diverses et parfois même sur son voilier. À 52 ans, ce Breton de souche dynamique a toujours envie de s’investir et de s’engager pour les autres.

Jean-Yves Arzur

« J’aime les gens ! » affirme Jean-Yves Arzur. Et on le croit sur parole ou plutôt sur faits. Père de trois enfants, il est aussi famille d’accueil. Il reçoit en permanence avec son épouse deux ou trois enfants en difficulté. Un investissement personnel tout aussi fort que sa motivation professionnelle. « Je suis arrivé à La Poste en 1978 en tant que contrôleur dans le bureau d’Orly Aérogare », se souvient-il. 
Plus tard, Jean-Yves Arzur passe deux ans dans le bureau de Paris Brune et, vite, retourne dans sa région natale : la Bretagne. Ancrage dans la commune de Ploudalmézeau dans le Finistère, qui comprend plus de 5 000 habitants, toujours en tant que contrôleur. De nature curieuse et ouverte, Jean-Yves Arzur accepte de tenir pendant dix ans un poste d’agent roulant contrôleur dans son département. De quoi assouvir sa soif de découvertes et de rencontres. 
Puis, il continue sa route en revenant à ses origines : son village natal de Plouvien, toujours dans le Finistère. « J’ai été nommé en 1997 chef d’établissement vendeur à Plouvien jusqu’en 2003, précise-t-il. Puis, j’ai occupé le même poste dans le bureau de l’Aber-Wrac’h. Un nom qui sonne très breton ! En 2005, cette fonction a été supprimée dans les petits bureaux et je suis donc revenu à Ploudalmézeau comme responsable du bureau et guichetier. » Un poste qu’il occupe toujours aujourd’hui et qui lui laisse un peu de temps pour satisfaire sa passion pour le milieu associatif et son nouvel engagement citoyen.

Tourné vers les autres

De secrétaire de clubs de foot à trésorier-comptable du bureau des parents d’élèves, en passant par l’accompagnement d’enfants à des activités sportives, Jean-Yves Arzur s’est toujours investi sans compter pour les autres. En toute modestie et avec discrétion en plus. 
« En tant que parent, c’est normal de participer à la vie de ses enfants et de leurs amis, de les aider à apprendre, à se déplacer, à s’amuser… », ajoute-t-il. Un jour, à Lampaul-Ploudalmézeau, son sang n’a fait qu’un tour quand il a appris le projet du maire de l’époque : construire une salle polyvalente grandiose. 
« Ce projet était totalement inadapté à la taille d’une petite commune, explique t- il. C’était gâcher l’argent du citoyen. Je me suis donc lancé, avec d’autres habitants, dans une liste d’opposition à cette construction. » Alors que Jean-Yves Arzur ne semblait développer aucune vocation à devenir élu, il en est pourtant devenu un en 2008 ! 
En effet, son action l’a conduit tout droit à la création d’une liste électorale d’opposition.

« Nous avons gagné les élections, mais de justesse, reconnaît-il. J’ai été nommé tout de suite adjoint au maire, car j’avais beaucoup travaillé avec lui sur notre projet. Cela semblait naturel. »

Son métier de postier nourrit son mandat d’élu

À ce poste d’élu, il met à profit son expérience de postier. « Je m’occupe du budget. Une mission bien connue et maîtrisée par le responsable d’un bureau de poste. Par ailleurs, je fais aussi profiter la municipalité de mon expérience des contacts avec les gens, de mes relations en société. Je suis également habitué à faire face à toutes sortes de situations, à les gérer seul en frappant aux bonnes portes pour obtenir des aides et des conseils. » 
Une qualité très utile dans une mairie. Jean-Yves Arzur a d’ailleurs eu l’occasion de l’utiliser dès son premier mandat. En effet, le gros chantier de la commune concerne l’aménagement du bourg : réfection des chaussées et du réseau souterrain…

« Nous nous concentrons sur ce projet pour qu’il aboutisse », déclare-t-il. En homme de cœur, il a aussi, dès 2009, organisé le premier Téléthon de la commune. Une belle réussite : environ 23 000 euros récoltés. Jean-Yves Arzur est sans aucun doute un homme très préoccupé du bien-être des autres. Il lui reste finalement très peu de temps pour assouvir sa passion pour la mer. « J’adorerais partir plus souvent pour faire de la voile, mais on verra un autre jour ! »  

Jeanine Domat

Portrait de Jeanine Domat

  • Postéo N°37
Hélène Maison

Portrait de Hélène Maison

  • Postéo N°36
Khadra Yahia-Benattia

Portrait de Khadra Yahia-Benattia

  • Postéo N°35
Le statut de postier-élu

Vos contacts en région

Les délégués régionaux sont vos interlocuteurs privilégiés en région. Pour les relayer, les délégués aux relations territoriales coordonnent l'action du Groupe dans le département.

Trouver un contact

Retour haut de page

Pied de page